3 Pictures a Day: My Daily Routine to Fight Depression

Lien vers la version française

Don’t get me wrong! I am not about to claim that I have found a miracle cure to depression, and that 3 pictures will make all your problems go away. Besides, this would be a complement, not a substitute to the treatment prescribed by your doctor.

But here is how it all started…

My mother, my sister, and I all suffered from depression at some point in the past 15 years. I was the last one to be affected and, out of the three of us, my mom and my sister had it the worst. So, when came my turn, we had already done extensive research and tried various techniques to help fight their depression, both individually and as a family.

One thing that my sister mentioned at the time was that her doctor had told her to write down 3 positive things about her day, every single day. So, I added this extra step to my daily routine too in hope that it would help me recover faster.

However…

At the end of the day, just seeing the words on paper wasn’t doing anything for me. On difficult days, I couldn’t remember how anything had looked or felt, which would in turn send me to an even darker place. Therefore I had to find another daily routine to fight depression, one that would remind me of how positive I had briefly felt during the day. And this is where the 3 pictures came in.

I realized that taking pictures of things I had liked or accomplished during the day had a positive impact on my mood. Even though I couldn’t smell the flowers, feel the sun on my skin, or taste that specific dish again, at the end of the day, each picture would send me back to the time I had taken it.

And so...

In addition to forcing myself to go to weekly therapy sessions and a support group, work out a little, eat healthier, follow a fairly strict sleeping schedule, and socialize, I made it my routine to take a minimum of 3 pictures per day. And by looking at them when I felt down and/or at night before going to bed, I allowed myself to finish each day on a positive note, as slightly as it might have been.

So what were my 3 daily pics?

Depression usually takes away your happy thoughts, your appetite, your social life, your concentration, your interest, your pleasure, your sense of purpose, your hope… So, my pictures had to remind me that those were just thoughts and symptoms, and not the actual truth. That life was worth it. That I was worth it.

This is why I decided that my 3 pictures would have to include:

  1. Something simple but pretty and/or good that had made me (or could have made me) smile. An old family picture, flowers on the side of the road, the sky, a good and beautifully-plated dish, etc.
  2. A good thing that I had done or accomplished. Working out, eating, finding the energy to make myself a healthy smoothie, opening a door for an old lady… Answering that email that has been sitting in my inbox for 3 months, or even just doing nothing for 5 minutes and not feeling bad/guilty about it.
  3. A screenshot or picture of an uplifting, nice or funny message.
Why do I think it helped?

Because it gave me a purpose and it forced me to find something positive on my bad days and not give up. On my “okay” days, taking 3 pictures was fairly easy. On my bad days, I would see the day pass by without having done or seen anything remotely positive, and around 9 pm, I would get anxious and start looking for options. I would make myself a last-minute cup of my favorite tea, search the internet for a quote, and look back at my day from a different angle and check what I could actually consider positive and use as one of my 3 pics. And little by little, I started making the positive happen.

To this day, this is still my daily routine to fight depression. However, this time, it is to fight it from coming back.

Here are other daily habits you can use to put all the chances on your side.


Version française

3 Photos par jour

Ma routine quotidienne pour combattre la dépression

Ne vous méprenez pas ! Je ne suis pas sur le point de vous dire que j’ai trouvé un remède miracle à la dépression et que 3 photos feront disparaître tous vos problèmes. Par ailleurs, ceci viendrait en complément, et non en remplacement, du traitement prescrit par votre docteur.

Mais voici donc comment tout a commencé

Ma mère, ma sœur et moi, avons toutes souffert de dépression à un moment au cours des 15 dernières années. J’ai été la dernière affectée et, de nous trois, ma mère et ma sœur ont été les plus touchées. Alors, quand mon tour est arrivé, nous avions déjà fait de nombreuses recherches et essayé différentes techniques pour combattre leur dépression, aussi bien individuellement qu’en famille.

À l´époque, ma sœur avait mentionné que son docteur lui avait dit de noter, chaque jour, 3 choses positives sur sa journée. J’ai donc, moi aussi, ajouté cette activité supplémentaire à ma routine quotidienne dans l’espoir de guérir plus rapidement.

Cependant…

À la fin de la journée, simplement voir ces mots sur le papier ne m’aidait pas. Les mauvais jours, j’étais incapable de me souvenir de ce que j’avais vu ou ressenti, ce qui ne faisait qu’aggraver les choses. Il me fallait donc trouver une autre routine pour combattre la dépression, une routine qui me rappellerait la brève sensation positive que j’avais éprouvée au cours de la journée. Et c’est ainsi que les 3 photos sont arrivées.

Je me suis rendu compte que prendre des photos de ce que j’avais aimé ou accompli pendant la journée avait un impact positif sur mon humeur. Même si je ne pouvais pas sentir l’odeur des fleurs ou la chaleur du soleil sur ma peau, ni même goûter de nouveau un plat spécifique, à la fin de la journée, chaque photo me ramenait au moment où je l’avais prise.

Et donc…

En plus de me forcer à aller aux séances de thérapie et de groupe de soutien hebdomadaire, à faire un peu de sport, à manger plus sainement, tenir des horaires de sommeil réguliers et voir du monde, j’ai intégré à ma routine de prendre un minimum de 3 photos par jour. Et en les regardant quand je me sentais découragée et/ou le soir avant de me coucher, je me suis donnée la possibilité de terminer chaque jour sur une note positive, même infime.

Quelles étaient donc mes 3 photos quotidiennes ?

Une chose qui m’aide beaucoup pour combattre le retour de la dépression, c’est prendre 3 photos positives par jour , puis les regarder de nouveau quand je n’ai pas le moral ou/et le soir avant de me coucher pour terminer la journée sur une note positive.

En général, la dépression vous prend vos pensées agréables, votre appétit, votre vie sociale, votre concentration, votre intérêt, votre plaisir, votre détermination, votre espoir… Et donc, mes photos devaient me rappeler que ces choses-là n’étaient que des pensées, des symptômes, mais pas la réalité. Que la vie en valait la peine. Que j’en valais la peine.

C’est pourquoi j’ai décidé que mes 3 photos devraient comprendre :

  1. Quelque chose de simple mais joli et/ou bon qui m’avait (ou aurait pu me faire) sourire. Une vieille photo de famille, des fleurs au bord de la route, le ciel, un bon plat bien présenté, etc.
  2. Une bonne chose de faite ou d’accomplie. Un peu d’exercice physique, avoir trouvé l’énergie de me faire un smoothie sain le matin, avoir tenu la porte à une vieille dame, répondu à l’email non lu qui traînait dans ma boîte depuis 3 mois, ou juste n’avoir strictement rien fait pendant 5 minutes, sans aucun remord.
  3. Une capture d’écran ou photo d’un message inspirant, gentil ou drôle.
À mon avis, pourquoi cela m’a aidée ?

Parce que ça m’a donné un but à atteindre et que ça m’a forcée à trouver du positif les jours difficiles et à ne pas baisser les bras. Les jours où ça allait plutôt bien, prendre 3 photos était aisé. Les mauvais jours, la journée pouvait passer sans que j’aie fait ou vu quoi que ce soit de positif. Et vers 21h, je devenais nerveuse et je me mettais à chercher des idées. Je me faisais ma tisane préférée à la dernière minute, je cherchais des citations sur internet, et je repensais à ma journée sous un angle différent pour essayer d’y trouver une chose positive que je pourrais utiliser pour une de mes 3 photos. Et petit à petit, j’ai commencé à susciter le positif.

À ce jour, cela reste ma routine quotidienne pour combattre la dépression. Sauf que maintenant, c’est pour l’empêcher de revenir.

Voici d’autres idées de routine pour mettre toutes les chances de votre côté.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.